3 erreurs à ne jamais commettre en location saisonnière

L’accueil des locataires est un moment important pour chaque propriétaire, mais le mieux est de les voir repartir avec satisfaction et le sourire aux lèvres. Pour espérer avoir une telle reconnaissance de la part des locataires, il est important de connaître les erreurs en location saisonnière, et de les éviter autant que possible.

Être intrusif au quotidien des locataires

Bien évidemment, une image chaleureuse venant des propriétaires est toujours réconfortante pour les locataires, mais il n’est pas question d’être trop familier avec les clients. En effet, ces derniers sont en vacances et ont besoin de tranquillité pour se retrouver entre eux. Ainsi, oubliez les visites quotidiennes à l’improviste. Toutefois, il est conseillé également de prendre de nouvelles des locataires pour leur demander si tout se passe à merveille !

Oublier de donner de consignes aux locataires

Contrairement aux idées reçues, donner des consignes aux locataires n’est pas un signe de rigidité. Pourquoi ? Car, la plupart des locataires apprécient le lieu de placer les poubelles, l’utilisation du barbecue et de la cheminée, etc. La communication de ces informations vous permettra de retrouver un chalet en bon état, et des locataires satisfaits de leur séjour. Par ailleurs, il est également recommandé de prendre une caution. En effet, la caution est une assurance pour les propriétaires de couvrir les dommages et les casses. De plus, ce ne sont pas tous les locataires qui sont charmants et réconciliant. Le mieux est de toujours anticiper les choses !

Ne pas prendre en considération des feed-back des locataires

Certains propriétaires ont du mal à tenir compte des remarques des locataires, alors qu’ils peuvent y sortir gagnants. En effet, des points d’améliorations se trouvent toujours dans les feed-back des clients. Dans ce cas, il faut toujours prendre du recul et ne jamais prendre les retours de façon personnelle, pour améliorer le standing de votre location saisonnière.