Checklist d’entretien d’un chalet en location saisonnière

Les propriétaires le savent bien : la préparation d’un chalet en location saisonnière pour les locataires n’est pas semblable à l’entretien de son propre logement. Pour avoir un chalet étincelant et propre, nous avons rassemblé les 4 principales astuces pour bien l’entretenir.

Prioriser les tâches

Pour faire le ménage d’une location saisonnière, il faut commencer par les tâches à la vue des locataires. Ainsi, tout ce que les locataires peuvent voir de l’extérieur doit être irréprochable et nickel. Cela correspond aux fenêtres, au jardin et aux éléments visibles. À l’intérieur de la maison, il faut nettoyer les sols et les surfaces.

Faire une liste pour préparer le check-out des locataires

Le saviez-vous, il est tout à fait possible de demander aux locataires de réaliser quelques tâches ménagères avant de partir. Toutefois, il ne faut jamais en abuser. En effet, dans certains cas, les locataires ont l’impression de travailler, ou de faire votre travail. L’idéal est de faire appel à un professionnel du ménage et de préparer une liste de tâches.

Demander une caution incluant les frais de ménage

Pour couvrir les dommages causés au bien, il est conseillé de demander une caution de ménage aux locataires d’une maison en location saisonnière. Le propriétaire peut également ajouter à cette caution des frais de ménage. Attention, il ne faut prélever ces frais que si le chalet est en mauvais état après le départ des locataires.

Faire le grand ménage deux fois par an

À l’approche ou à la fin de la haute saison, le propriétaire doit prendre le temps de bien vérifier sa location saisonnière en matière d’entretien et de ménage. Pour offrir un chalet à la hauteur des attentes des locataires, un contrôle minutieux et régulier est indispensable. À cet effet, prenez le temps de vérifier le système d’arrosage du jardin, les joints de la salle de bain, les robinets et les tiroirs.